Forum destiné aux Backstreet Boys - Forum intended for Backstreet Boys
 
HomeFAQSearchMemberlistUsergroupsRegisterLog in

Share
 

 Une vie différente

Go down 
AuthorMessage
Shane20
Incomplete
Incomplete
Shane20

Number of posts : 162
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Registration date : 2008-03-19

Une vie différente Empty
PostSubject: Une vie différente   Une vie différente Icon_minitimeSat 16 Jan - 23:38

Si les parents biologiques de Brian avaient décidés de donner leur fils en adoption et qu’il avait été adopté par le docteur Élizabeth Parker et son mari, le docteur Henri Gravel. Comment aurait été sa vie? Si Kevin l’aurait retrouvé alors qu’il avait 21 ans et qu’il était complètement différent

Chapitre1

Brian s’avançait vers le manoir de l’espoir ou ses parents travaillent comme médecins. Le manoir de l’espoir était un ancien manoir de style victorien que Brian trouvait magnifique. Il venait pour son rendez-vous habituel en cardiologie et en physiothérapie, par la suite il rejoignait ses parents à leur bureau

Il entra dans le hall d’entrée et se dirigea vers le comptoir d’accueil où se trouvait sa grand-mère qui était la réceptionniste. «Bonjour grand-mère!» dit Brian de sa petite voix. Suzanne leva ses yeux et aperçu son petit-fils. Elle sourit tendrement et dit:«Bonjour mon trésor!» Suzanne quitta son bureau pour aller faire un gros câlin à son petit-fils et celui-ci se laissa aller dans les bras de sa grand-mère. «Tu vas bien mon chéri?» Demanda Suzanne avec inquiétude. «Oui, je suis juste fatigué grand-mère», répondit Brian. «Tu as rendez-vous avec le docteur Robin?» Demanda sa grand-mère. «Oui, comme à tous les mois», répondit Brian. «Il n’est pas question que tu prennes les escaliers», ajouta Suzanne, en emmenant son petit-fils vers l’ascenseur. Brian savait que ça ne donnait rien d’essayait de contredire sa grand-mère, car elle était gâteau avec lui. Il sourit et remercia sa grand-maman pour être aussi merveilleuse avec lui.

Il avait une famille incroyable, deux parents qui veillaient sur lui avec tout leur amour, une grand-mère gâteau et un grand frère protecteur. Ses parents avaient eu un autre enfant avant lui, Daniel. Daniel était très protecteur avec lui, car il adorait prendre soin de son petit frère dont il était particulièrement fier

Brian arriva quelques instants plus tard à l’étage du service de cardiologie. Il se dirigea vers le bureau du docteur Robin, mais aussi son oncle. Il frappa contre la porte et il entendit un entrer chaleureux venir de l’intérieur du bureau de son oncle. Il entra dans le bureau et referma la porte derrière lui. «Je savait que c’était toi!» Dit le docteur Robin qui c’était levé pour accueillir son neveu. Brian sourit à son oncle et s’assit sur un des fauteuils installés devant le bureau.

«Comment vas-tu depuis la dernière fois que je t’ai vu?» Demanda son oncle, en ouvrant le dossier médical. «J’ai encore perdu du poids, maman trouve que mon visage c’est encore creuser et j’ai commencer à avoir mal dans mon thorax», répondit Brian. Le docteur Robin hocha sa tête et prit des notes. «Passons dans la salle d’examen pour que je puisse t’examiner», ajouta son oncle de sa douce voix. Brian hocha sa tête en signe de compréhension et se leva pour suivre son oncle

Rendu dans la salle d’examen, Brian enleva son chandail, grimpa sur la table d’examen et s’y allongea. Le docteur Robin commença à examiner délicatement son neveu. «Tu me le dis si ça te fait mal», dit son oncle tout doucement. «Oui», promis Brian, en se détendant. «Tu prends bien tes médicaments?» Demanda son oncle. «C’est maman qui me les donnent», répondit Brian, en signe. Le docteur Robin passa doucement la caméra de l’échographie sur le torse de son neveu, tout en regardant les images sur l’écran. «Pour le moment, je ne vois rien d’anormal, la grosseur est bien, les réparations ont l’air de bien tenir, mais avec le scanner et l’électrocardiogramme on va être sûr que tu n’as rien», ajouta son oncle. Brian hocha simplement sa tête, car il commençait à être habituer à tous ses tests. «Tu as mal en ce moment?» Demanda son oncle avec douceur. «Oui», murmura Brian. «Je vais demander à madame Généreux de venir te donner un bonus d’anti-douleur, pendant que je te branche à l’électrocardiogramme», dit son oncle d’une voix rassurante. «Merci», dit Brian de sa petite voix

Le docteur Robin appela madame Généreux par l’intercom, en lui demandant de venir. Madame Généreux arriva quelques minutes plus tard avec une dose bonus d’anti-douleur. Elle l’injecta avec douceur dans l’intraveineuse de Brian. Le docteur Robin lisait les chiffres qu’envoyait l’électrocardiogramme. «Tout est normal mon grand», ajouta son oncle d’une douce voix. Brian poussa un soupir de soulagement. «On va vraiment être fixer avec le scanner», dit son oncle de sa douce voix. «Je sais», ajouta Brian, en signe. Le docteur Robin alla chercher une civière dans le couloir et Brian se transféra de lui-même. Son oncle roula la civière vers le scanner tandis que son neveu se changeait pendant ce temps pour enfiler sa jaquette d’hôpital

Rendu dans la salle du scanner, deux infirmiers le transférèrent sur la petite table et Brian s’y allongea sans attendre. «Tout va bien aller, tu as juste à te détendre», ajouta son oncle d’une voix rassurante. «Je sais», murmura Brian. Son oncle se rendit dans l’autre pièce et appuya sur un bouton pour faire avancer la table dans le tuyau. Par la suite, le docteur Robin regarda les images que les caméras lui envoyaient de l’intérieur du corps de son neveu. Il vit rapidement ce qui faisait mal à son neveu, celui-ci grandissait! Chose que tout le monde n’attendait plus et le nouveau traitement donnait enfin des résultats. Depuis la dernière opération l’état du cœur s’améliorait à chaque mois. Son neveu restait quand même sur la liste pour recevoir un nouveau cœur et des nouveaux poumons, car Brian se trouvait à être un bébé bleu. Le docteur Robin fit sortir les images par simple précaution médicale et les rangea dans le dossier de son neveu. Il fit ressortir la petite table du tuyau par la suite

Brian vit son oncle au-dessus de lui. «J’ai une bonne nouvelle pour toi!» Dit le docteur Robin avec un grand sourire. «Quoi?» Demanda Brian. «La douleur est du au fait que tu grandis poussin», répondit son oncle d’une voix rassurante. «Le traitement fonctionne?» Demanda Brian. «Oui! Je vais augmenter ton anti-douleur pour t’aider et te donner la date de ton prochain rendez-vous pour le mois prochain», répondit son oncle de sa douce voix. «Merci oncle David!» Dit Brian, en souriant et en sautant en bas de la table pour aller remettre ses vêtements. «De rien mon grand, c’est normal c’est mon travail», ajouta son oncle tendrement. Brian lui fit un immense sourire et ses yeux brillèrent de mille feux

Ils retournèrent au bureau où le docteur Robin fit la prescription pour augmenter l’anti-douleur de son neveu et lui donna son papier pour son prochain rendez-vous pour le mois suivant. Brian le prit et remercia chaleureusement son oncle

Par la suite, il partit pour aller rejoindre ses parents à leur bureau. Il cogna trois coups contre la porte pour signaler qu’il était arrivé. Élizabeth ouvrit la porte et fit un grand sourire en voyant son plus jeune fils. «Bonjour mon chéri», dit Élizabeth d’une voix maternelle. Elle ouvrit ses bras à son fils et celui-ci s’y lova aussitôt. «Tout va bien mon bébé, maman est là», ajouta Élizabeth d’une voix rassurante. Daniel s’approcha et demanda:«Il va bien?» «Oui», répondit Brian de sa petite voix. Daniel sourit et referma la porte du bureau

Brian suivit sa maman et son grand frère vers le fond du bureau où les attendaient son papa. «J’ai eu une bonne nouvelle», ajouta Brian. «Oui nous le savons, car ton oncle vient de nous appeler», dit son papa tendrement. Brian se rendit compte à ce moment là que son grand frère était présent. «Qu’est-ce que tu fais là? Habituellement tu viens seulement à la maison», demanda Brian. «Je crois que maman et papa vont pouvoir te répondre», répondit son grand frère. «Viens t’asseoir mon grand», ajouta son papa. Brian se laissa guider vers le divan par son grand frère. «Qu’est-ce qui se passe?» Demanda Brian avec inquiétude. Sa maman lui donna une lettre avec le cachet de l’orphelinat dessus. Brian l’ouvrit, sortit la lettre de l’enveloppe et la parcourut des yeux pour savoir ce que c’était

Brian laissa tomber la lettre en état de choc. «Est-ce que j’ai le droit de refuser?» Demanda Brian de sa petite voix. «Bien sûr que tu as le droit de refuser, mais je lui répondrais par courrier postal avant pour savoir ce qu’il veut», répondit son papa d’une voix rassurante. Brian regarda sa maman pour savoir ce qu’elle en pensait avant de prendre sa décision. «C’est toi qui décide mon poussin! Quoi que tu décides, nous allons t’appuyer», dit sa maman de sa douce voix

Kevin, son vrai cousin avait entreprit des démarches pour le retrouver. Il devait passer par l'orphelinat pour le contacter. Que voulait Kevin? Brian curieux de le savoir. Il ne lui avait jamais écrit auparavant et maintenant il voulait le retrouver. Kevin vivait en Floride selon l'adresse de retour. «Pourquoi maintenant?! Ils m'ont abandonner alors que j'était bébé», sanglota Brian. «Il se sent peut-être coupable, il veut peut-être bâtir des ponts avec toi», ajouta sa maman. «Nous ne le laisserons pas te faire le moindre mal petit frère», promis Daniel d'une voix protectrice. «J'ai toujours voulu faire partie d'un groupe de musique», avoua Brian. «Tu peux le rencontrer ici, comme ça il verrait que tu as besoin de soins médicaux 24 heures sur 24», proposa son papa.

Brian écrivit une lettre à Kevin dès son retour à sa chambre. Daniel le suivit en sachant parfaitement que son petit frère ne disait pas tout à leurs parents. «Tu veux vraiment devenir un chanteur?» Demanda Daniel. «Tu as peur n'est-ce pas?» Demanda Daniel tout doucement. «Oui, j'ai peur de décevoir papa et maman, car ils pensent que Kevin est comme mes parents biologiques», répondit Brian. «Tu as peur qu'ils veuillent reprendre ta garde?» Demanda Daniel avec douceur. «Oui, je suis déchiré», répondit Brian. «Rencontre le ici et met les cartes sur table, tu verras ce qu'il veut réellement», suggéra son grand frère. Brian écrivit une lettre à Kevin et il choisit ses mots avec soin. Daniel veilla tendrement sur son petit frère. Brian écrivit lentement. Daniel prit délicatement les petites mains de son frère dans les siennes. «Il y a des chances pour qu’il ne soit pas comme mes parents biologiques», murmura Brian. «Viens là bébé loup», dit Daniel tendrement. Brian se lova contre Daniel. Daniel le recouvrit avec une couverture et le berça tendrement. «Personne ne te fera du mal tant que je serais là petit singe», ajouta Daniel d'une voix rassurante. Brian finit sa lettre après avoir été rassuré et chargea Daniel de la poster. Brian s’accrocha à son grand frère comme un koala et ses petites mains s’agrippèrent à son chandail. Il déposa sa tête contre l’épaule de Daniel.

Kevin reçut la lettre une semaine et demie plus tard. Il venait de rentrer d’une répétition avec les autres gars. Il ouvrit rapidement la lettre. Il ne s'attendait pas à une réponse à vrai dire. Il parcourut la lettre des yeux. Il fût surpris de voir que Brian ne lui en voulait pas. Il avait une adresse avec une heure dans la lettre. «Viens me rencontrer avec le reste de ton groupe à ce moment là», lus Kevin. Kevin prit aussitôt des dispositions pour s'y rendre. D viendrait, ainsi qu’Alex et Nick même s’il manquerait des cours. Ils se rendirent à l'endroit quelques jours plus tard. «Tu crois qu'il va vouloir faire partie du groupe?» Demanda D. «Aucune idée, sa lettre était très retenue et sans émotion», répondit Kevin. «Ce n’est peut-être pas le moment de rajouter un membre», dit Alex. «Pourquoi ça?» Demanda Kevin. «On a déjà une belle chimie», répondit Alex. «Kevin, je crois qu'il t'a envoyé à une mauvaise adresse», dit Nick. «Pourquoi ça?» Demanda Kevin. «C'est un hôpital», répondit Nick, en lui désignant la pancarte. «Peut-être qu’il est malade», dit Kevin. Ils sortirent du véhicule et se dirigèrent vers l'entrée. Malgré ce que Nick avait dit, l’endroit ressemblait peu à un hôpital. L'endroit était chaleureux et les couleurs accueillantes. Howie demande le numéro de la chambre de Brian

Ce fut Daniel qui les reçu avant de permettre à son petit frère de venir. «Daniel», ajouta Kevin. «Oui, c'est bien moi», confirma Daniel froidement. «Ça fait bizarre de se revoir après tant d’années», dit Kevin. «Je crois que vous me confondez avec une autre personne», dit Daniel. «Est-ce que Brian est là?» Demanda D. «Oui il est là, je voulais juste m'assurer que vous étiez bien la personne que vous disiez être», répondit Daniel. Les quatre boys sortirent des pièces d’identités. Daniel hocha sa tête et se dirigea vers le fond de la pièce. Brian était assit sur un fauteuil. «Tu veux que je te prenne?» Demanda Daniel. «Non, je suis bien!» Répondit Brian. «Kevin, je suis tellement heureux de te voir», dit Brian. Kevin resta en état de choc devant l'apparence de Brian. «Tu es plus grand que dans mes souvenirs», avoua Kevin. «Oui, mais je suis aussi très malade», ajouta Brian. «Ce n'est peut-être pas une bonne idée Kevin!» Intervient Alex. «Si vous êtes là pour détruire mon louveteau vous pouvez partir!» Cracha Daniel. «On voulait que tu fasse partir de notre groupe de musique et ton frère pourrait venir aussi», expliqua Howie. «Si vous ne pouvez pas accepter que je sois malade, je ne vous retient pas», murmura Brian. «On comprends ça!» Dit Alex prêt à partir. «En même temps, c’est mon rêve», avoua Brian les yeux pleins de larmes. «Ta gueule Alex!» Déclara Kevin brutalement. «Qu’est-ce que tu as si ce n’est pas indiscret?» Demanda Howie. «Mathew souffre d'une maladie affectant son coeur et ses poumons», répondit Daniel

«Je veux chanter, je veux réaliser mon rêve», dit Brian à son grand frère. «Tu sais que papa et maman ne voudront jamais», tenta Daniel de sa douce voix. «Tu pourrais venir avec moi», ajouta Brian. «Oui bien sûr», ajouta Daniel tendrement. «Je ne pourrais pas me joindre au groupe tant que je n'aurais pas eu ma double greffe, car je ne peux pas m'éloigner du manoir», dit Brian. «On pourrait rester pas loin d'ici et te visiter», proposa Kevin. «Oui bien sûr», ajouta Brian. «Tu as une voix magnifique!» Dit Howie. «Merci, j'adore chanter», avoua Brian. «Je chante dans la chorale du manoir», expliqua Brian. «Grâce à un appareil qui me permet de sentir les vibrations dans le sol», dit Brian. «Tu peux nous montrer?» Demanda Alex. Brian hocha sa tête positivement. Daniel installa l'appareil et les quatre boys s'installèrent près de Brian pour chanter. «Mathew est sourd, mais il a des implants dans ses oreilles», expliqua Daniel. «Je ne savais pas», avoua Kevin. Brian déplaça ses cheveux pour montrer ses implants. Daniel termina de placer l'appareillage et Brian se leva. Il se concentra sur ses jambes pour avancer. Quand il fut bien au centre de son appareil, il fit signe aux autres de commencer à chanter. Brian suivit par la suite et il aimait leurs voix. Brian se concentra sur sa chanson. À la fin, Brian se sentait aux anges.

Il se laissa tomber dans les bras de son grand frère. «C’est encore mieux que la chorale!» S’exclama Brian. «Tu as magnifiquement bien chanté petit ange», dit Daniel fièrement. «Tu as une voix magique!» Ajouta Howie. «C'est vrai!» Confirma Kevin, en souriant. «Oh que oui!!» Dirent Alex et Nick en chœur. Brian rougit fortement. «Que ceux qui veuillent attendre que Brian aille mieux et qu'il devienne le cinquième BSB dite oui», dit Nick. Ils levèrent tous la main. «C’est comme unanime!» Approuva Daniel. «Bienvenue dans le groupe!» Dit Kevin. Brian serra Kevin et les autres très fort. Kevin le garda plus longtemps dans ses bras. «J’espère aller mieux rapidement», ajouta Brian. «Tu es fatigué petit frère?» Demanda Daniel. «Oui, je commence à avoir mal dans le dos», répondit Brian. Daniel le prit doucement dans ses bras. «C'est l'heure d'aller faire un gros dodo», ajouta Daniel. «On va rentrer nous! On va pouvoir revenir?» Demanda Howie. «Vous pouvez attendre ici le temps que j'aille mettre bébé loup au lit», répondit Daniel. Brian salua son cousin et ses amis avec des sourires.

Daniel traversa vers le fond de la salle et appuya sur le bouton secret du mur pour se rendre à sa chambre. Brian se changea en pyjama tandis que Daniel prépara son lit. «Que penses-tu de Kevin et des autres?» Demanda Daniel. «Honnêtement?» Répondit Brian. «Oui», dit Daniel. «Je les trouves gentils, je me verrais chanter avec eux», dit Brian de sa petite voix. «Est-ce que tu as peur d'eux?» Demanda Daniel. «Non», répondit Brian honnêtement. «Tu fais d'énorme progrès et tu peux être fier de toi», ajouta Daniel tendrement. «Tu te verrais chanter avec eux?» Demanda Daniel. «Oui», répondit Brian. «Je veux le faire!» Déclara Brian, en se couchant dans son lit. «Maintenant si tu me laissais voir ton dos», dit Daniel. Brian se tourna sur le ventre. Daniel défit délicatement le carcan de Brian pour voir ce qui lui faisait mal. «C’est mon carcan qui me fait mal», murmura Brian. «Il va t'en falloir un plus grand», ajouta Daniel. «Il est tout serré», ajouta Brian. «Tu as grandit», dit Daniel de sa douce voix. «Je le sent», dit Brian. Daniel jeta le carcan dans la poubelle. «Oncle Tom va devoir t'en refaire un», ajouta Daniel. Brian hocha sa tête positivement. «Bon à la sieste», ajouta Brian. «Dors bien petit frère», dit Daniel, en le recouvrant avec ses couvertures et en le bordant tendrement. Brian s’endormit paisiblement. Daniel alluma le récepteur pour bébé et prit l'autre pour entendre son petit frère à tous moments.

Il alla rejoindre Kevin, D, Nick et Alex. «Vous devez avoir des questions», ajouta Daniel. «Des tas oui!» Dirent D et Kevin. «Allez-y, je vais répondre du mieux que je peux», dit Daniel. «Est-ce que Brian va sortir de l'hôpital un jour? Pour faire partie du groupe», demanda D. «Il va sortir six mois après sa double greffe», répondit Daniel. «Est-ce que Brian est vraiment intéressé?» Demanda Howie. «Oui, c’est son rêve de chanter», répondit Daniel.

Brian se réveilla une heure plus tard après avoir fait un cauchemar. Il frotta ses yeux pour s’empêcher de pleurer et il décida d’aller chercher du réconfort dans les bras de son grand frère. Il se leva de son lit, enfila ses pantoufles et se dirigea vers le passage secret qui reliait leurs deux chambres. Il entra sans faire de bruit dans la chambre de son grand frère et referma le passage derrière lui. «Grand frère», souffla Brian de sa petite voix.

Daniel qui était en train d’écrire dans un cahier, tourna rapidement sa tête en entendant la voix de son jeune frère. Il s’agenouilla pour être à la hauteur des yeux de son petit frère et demanda tendrement:«Qu’est-ce que tu fais là baby chaton?» «Fait un cauchemar», répondit Brian d’une petite voix et ses larmes se mirent à couler. «Viens là boue de chou», ajouta Daniel d’une voix rassurante et en ouvrant ses bras à son jeune frère. Brian se précipita aussitôt dans les bras de son grand frère et en sanglotant avec force. Daniel le réceptionna dans ses bras et se mit à le bercer tendrement, tout en le laissant pleurer. «Tout va bien petit loup, ce n’était qu’un vilain cauchemar. Grand frère est là, c’est finit maintenant, tu es en sécurité», dit Daniel de sa douce voix. «Chut, shhhh», fit Daniel tout doucement. Brian se détendit lentement grâce aux douces paroles de son grand frère et il se laissa aller dans ses bras.

Daniel sentit que son jeune frère commençait à se calmer et que ses larmes diminuèrent pour devenir que de léger soubresaut. «Oui, c’est bien baby duck, tout va bien maintenant», ajouta Daniel avec douceur. Brian finit par se calmer, mais il resta lové dans les bras de son grand frère. «Ça va mieux ducky?» Demanda Daniel tendrement. Brian hocha sa tête positivement. Son grand frère continua de le bercer pour lui transmettre tout son amour. Brian ronronna paisiblement, ses petites mains accrochées au chandail de son frère aîné.

Daniel le recouvrit avec une couverture pour le garder au chaud, en le sentant frissonner contre lui. «Tu as froid petit singe?» Demanda Daniel. «Oui», répondit Brian dans un murmure. Daniel le rapprocha de lui et replaça la couverture pour le réchauffer. Brian serra Ruby contre lui et déposa sa tête contre le torse de son grand frère. Daniel déposa délicatement sa main sur le front de son petit frère pour savoir si celui-ci faisait de la fièvre. «Pas bobo», dit Brian de sa petite voix. «Tu es sûr baby chaton?» Demanda Daniel d’une douce voix. Brian hocha sa tête positivement.


Last edited by Shane20 on Wed 15 Sep - 13:46; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile
Shane20
Incomplete
Incomplete
Shane20

Number of posts : 162
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Registration date : 2008-03-19

Une vie différente Empty
PostSubject: Re: Une vie différente   Une vie différente Icon_minitimeSun 14 Mar - 14:59

Kevin revient quelques heures plus tard et demanda à la réceptionniste s’il pouvait parler à Brian. Suzanne communiqua avec la chambre de son petit-fils. Daniel arriva quelques instants plus tard et sourit en voyant Kevin.

«Je me doutais que tu reviendrais», avoua Daniel. «Comment ça?» Demanda Kevin. «Parce que petit frère espérait pouvoir apprendre à te connaître», répondit Daniel. «Ha oui?» Demanda Kevin avec espoir. «Oui, il espérait que tu ne sois pas comme ses parents biologiques», répondit Daniel. «J’avais quatre ans lorsqu’il a été adopter et je l’ai toujours considérer comme mon petit frère», avoua Kevin. «Alors nous allons bien nous entendre!» Déclara Daniel, en souriant. «Comment va Brian?» Demanda Kevin. «Il va bien! Il dort comme un bébé en ce moment», répondit Daniel. «Est-ce que tu peux me parler de sa maladie? Je veux apprendre à le connaître», demanda Kevin. «Oui bien sûr!» Répondit Daniel. «Allons à l’appartement, nous serons plus confortable pour discuter», proposa Daniel. Kevin hocha simplement sa tête positivement.

Daniel le conduisit à l’appartement et prit place sur un fauteuil. Kevin fit de même. «Est-ce que Brian est aussi malade qu’il le dit?» Demanda Kevin. «Oui, comme sa maladie n’a pas été prit à temps, elle a eu le temps de faire beaucoup de dommages», répondit Daniel. «Qu’est-ce qui est atteint?» Demanda Kevin. «Les plus graves sont ses poumons et son cœur. Ensuite, il est totalement sourd, mais avec les implants dans ses oreilles, il entend aussi bien que possible. Les muscles de ses jambes sont aussi atteints, ce qui fait qu’il ne peux pas rester longtemps debout», répondit Daniel. «C’est pour ça qu’il a l’air aussi fragile», dit Kevin, en encaissant les détails de la maladie de Brian. «Oui c’est pour cela», confirma Daniel.

«Comment Brian fait pour avoir une aussi belle voix et puissante dans son état?» Demanda Kevin. «C’est une longue histoire, mais pour faire court, il y a quelques années, l’enseignante de chorale du manoir l’a entendu chanter et depuis, elle l’a prit sous son aile pour développer sa voix», répondit Daniel fièrement. Kevin hocha sa tête en signe de compréhension.

«Bébé loup a trois appareils médicaux sur lui. Il a une intraveineuse à son bras gauche, un cathéter dans son torse et un gavage sur le côté gauche de son abdomen, en plus de la chaise roulante qu’il utilise quand il ne peux pas marcher», dit Daniel, en n’épargnant aucun détail. «Il ne peux pas manger?» Demanda Kevin avec inquiétude. «Pas lors de ses crises, on lui injecte des produits nutritionnels», répondit Daniel. Kevin resta totalement sous le choc de la souffrance de Brian.

«Si tu n’es pas capable de le tolérer, tu es mieux de partir avant que boue de chou se réveille, car il a assez souffert comme ça», ajouta Daniel. «Laisse moi juste le temps d’assimiler toutes les informations», réclama Kevin. Daniel hocha simplement sa tête et dit:«Baby chaton a besoin de gens qui sont forts pour lui et qui ne le prenne pas en pitié à cause de son état de santé, ainsi que son apparence»

«Kevin, c’est bien toi?» Demanda une petite voix derrière eux. Daniel se retourna aussitôt, ainsi que Kevin. «Oui c’est bien moi», répondit Kevin d’une voix calme. «Tu vas rester?» Demanda Brian de sa petite voix. «Si tu veux bien de moi, oui», répondit Kevin tout doucement. Brian hocha sa tête positivement. «Je veux apprendre à te connaître», dit Brian. Daniel se leva pour prendre son jeune frère dans ses bras, en sachant combien ses jambes étaient fragiles. Brian se laissa aller dans les bras de son grand frère. Daniel sourit tendrement et déposa un doux baiser sur la tête de son petit frère. Kevin les regarda interagir ensemble et il se rendit compte de tout ce qu’il avait manquer avec Brian, alors que ça aurait pu être lui le grand frère.

«Est-ce que tu connais le langage des signes?» Demanda Brian de sa petite voix. «Un peu seulement», répondit Kevin. «Alors, il va falloir que tu l’apprennes, car je l’utilise souvent», murmura Brian. «Pourquoi?» Demanda Kevin. «Parce que petit ange a apprit de cette façon à communiquer», répondit Daniel. Brian hocha sa tête positivement aux paroles de son grand frère. «J’ai été dans une école pour malentendant et j’ai apprit le langage des signes», expliqua Brian. «Donc baby duck utilise rarement sa voix», expliqua Daniel. «Je comprend», dit Kevin.
Back to top Go down
View user profile
Shane20
Incomplete
Incomplete
Shane20

Number of posts : 162
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Registration date : 2008-03-19

Une vie différente Empty
PostSubject: Re: Une vie différente   Une vie différente Icon_minitimeThu 24 Jun - 12:27

«Quand on a adopté Mathew, il était totalement muet, donc nous avons tous apprit le langage des signes pour pouvoir communiquer avec lui», raconta Daniel. «Je suis vraiment désolé pour toute la souffrance que tu as enduré à cause de ma tante et mon oncle», ajouta Kevin sincèrement à Brian. Daniel lui traduisit les paroles de Kevin en signe. «Merci, mais ce n’est pas de ta faute et je veux apprendre à te connaître», ajouta Brian de sa petite voix.

«Oui moi aussi! Est-ce que tu me permettrais de te prendre dans mes bras?» Demanda Kevin lentement pour que Brian puisse lire sur ses lèvres. Daniel traduisit quand même la question en signe à son jeune frère. Brian hocha simplement sa tête et tendit ses bras vers Kevin.

«Tient le bien, car petit ange n’a pas de tonus musculaire dans ses jambes pour pouvoir se maintenir de lui-même», dit Daniel. Kevin passa aussitôt un bras sous les jambes de Brian et l’autre dans son dos. Brian déposa sa tête contre le torse de Kevin, il se sentit aussitôt en sécurité et au chaud. «Bien», murmura Brian, en poussant un soupir de bien-être. «C’est rare que petit frère accepte d’aller dans les bras de quelqu’un aussi rapidement», ajouta Daniel. Kevin sourit et dit:«Je suis heureux qu’il est accepter!» «Tu es mon seul et unique grand frère», déclara Brian, en signe à Daniel. «Je sais boue de chou», dit Daniel tendrement. Il savait que son petit frère avait besoin d’être rassuré régulièrement, car il avait toujours peur d’être abandonné.
Back to top Go down
View user profile
Shane20
Incomplete
Incomplete
Shane20

Number of posts : 162
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Registration date : 2008-03-19

Une vie différente Empty
PostSubject: Re: Une vie différente   Une vie différente Icon_minitimeWed 15 Sep - 9:14

«Est-ce qu’il peut venir avec nous en physio?» Demanda Brian, en signe à son grand frère. «Bien sûr que oui ducky loup», répondit Daniel tendrement. Brian lui fit un grand sourire. «Est-ce que tu veux marcher, utiliser ta chaise roulante, que Kevin te transporte ou que je te prenne dans mes bras?» Demanda Daniel, en signe. «Bras grand frère», répondit Brian, en signe. Il tendit ses bras vers son grand frère. «Allez viens là mon petit singe», dit Daniel tout doucement. Il prit son jeune frère dans ses bras et l’installa confortablement contre lui. Brian ronronna paisiblement, sa tête contre le torse de son merveilleux grand frère.

«C’est normal quand il fait ça?» Demanda Kevin. «Oui, c’est normal! Ça veut dire qu’il se sent bien et en sécurité», répondit Daniel, en souriant. «Où as-tu mit Ruby, petit frère?» Demanda Daniel avec douceur. «Chambre», répondit Brian, en signe. «Tu veux qu’on aille le chercher?» Demanda Daniel de sa douce voix. Brian hocha sa tête positivement et sans se décoller de son grand frère. «Qui est Ruby?» Demanda Kevin. «Son toutou porte bonheur depuis qu’il est petit. Il ne s’en sépare jamais», répondit Daniel. Brian hocha sa tête positivement pour confirmer ce que son frère aîné venait de dire. Il savait qu’il ne pouvait pas encore faire totalement confiance à Kevin, car il venait de le retrouver.

Rendu dans la chambre, Daniel déposa délicatement son petit frère sur son lit. Brian attrapa Ruby dans ses bras et le serra très fort contre lui. «Ruby», murmura Brian de sa petite voix. «Oui, c’est ton Ruby tout doux», ajouta Daniel de sa douce voix. Brian fit un sourire lumineux à son grand frère. «Physio», dit Brian, en signe. «Oui, on va aller voir Raphaël pour tes jambes», confirma Daniel d’une voix rassurante. Brian quitta son lit et attrapa la main de son grand frère dans la sienne. Il se tourna par la suite vers Kevin et le regarda.

«On y va boue de chou», décréta Daniel, en serrant doucement la petite main de son jeune frère dans la sienne. Brian hocha sa tête et avança avec son grand frère. Kevin les suivit en étant derrière eux. Brian chantonna joyeusement en jouant avec son toutou. Daniel était heureux d’entendre chanter son petit frère.

«Hé bien qui voilà!» Dit Raphaël quand ils entrèrent dans la salle de physio. «Salut Ralph!» Ajouta Brian de sa petite voix. «Bonjour poussin! Je suis très heureux de te voir», ajouta Raphaël, en signe et en souriant. «Moi aussi! Tu vois, j’ai fait mes exercices pour mes jambes», dit Brian, en signe et avec un grand sourire, tout en serrant Ruby contre lui. «Oui, je vois ça! Tu as cesser de boiter depuis ton dernier traitement», dit Raphaël, en signe. «Oui, plus bobo», ajouta Brian avec un grand sourire. Raphaël sourit tendrement et ajouta:«Si tu allais te changer pour que je puisse t’examiner, te faire ton traitement et que tu ailles jouer dans la piscine par la suite»

«Qu’est-ce qu’il va faire à Brian?» Demanda Kevin à Daniel. «Raphaël va commencer par examiner les jambes de petit singe pour voir s’il n’y a pas de blessure externe autant qu’interne. Par la suite, il va passer des ultrasons pour débloquer les nœuds dans ses muscles pour leur redonner de la force et il va terminer par masser les jambes avec une crème anesthésique pour empêcher toute douleur», expliqua Daniel. Kevin hocha sa tête en signe de compréhension. «Piscine après physio», dit Brian qui revenait après avoir été se changer. «Oui, tu vas aller jouer dans la piscine après ta physio», promis Daniel à son jeune frère. Brian fit un sourire lumineux à son grand frère.

Par la suite, il s’installa sur la table d’examen pour que Raphaël commence sa séance de physiothérapie. «Détend totalement tes jambes, petit singe», dit Raphaël de sa douce voix. Brian détendit totalement ses jambes pour laisser son physiothérapeute lui donner son traitement.
Back to top Go down
View user profile
Shane20
Incomplete
Incomplete
Shane20

Number of posts : 162
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Registration date : 2008-03-19

Une vie différente Empty
PostSubject: Re: Une vie différente   Une vie différente Icon_minitimeWed 27 Oct - 16:01

Raphaël commença doucement à examiner avec attention la jambe gauche de Brian. «Tu me le dit si ça te fait mal poussin», ajouta Raphaël tout doucement. «Promis», ajouta Brian, en signe. Il se relaxa, en laissant son physiothérapeute prendre soin de lui.

Pendant ce temps, Daniel discutait avec Kevin, tout en gardant un œil attentif sur son jeune frère. «Il est tellement mince», dit Kevin. «C’est normal, son état de santé est inquiétant. Il ne pourra pas reprendre du poids tant qu’il n’aura pas eu sa double greffe», expliqua Daniel. Kevin hocha sa tête, en signe de compréhension. Daniel sourit tendrement en entendant son petit frère rire.

À ce moment là, le cellulaire de Kevin se mit à sonner. «Désolé», ajouta Kevin, en le prenant. Il sortit de la pièce pour répondre à son appel.

Daniel se dirigea vers son petit frère pour pouvoir le cajoler. «Grand frère», souffla Brian de sa petite voix. «Qu’est-ce qu’il y a boue de chou?» Demanda Daniel avec douceur. «Doudou tête», répondit Brian, en signe. Daniel s’assit près de son jeune frère. Il passa tendrement sa main dans les cheveux de Mathew pour lui transmettre tout son amour. Brian ronronna paisiblement sous la douceur et la tendresse de son grand frère. «Où il en est?» Demanda Daniel à Raphaël. «Les progrès sont positifs, bébé koala va de mieux en mieux», répondit Raphaël, en souriant.

«Alors pourquoi je n’arrive pas à marcher normalement et à mettre du poids sur mes jambes?» Demanda Brian, en signe à son physiothérapeute. «Laisse toi du temps petit ange», répondit Raphaël d’une voix rassurante. «Tu viens tout juste de reprendre de la force, ton nouveau traitement fonctionne et après ta double greffe, tu iras encore mieux», expliqua Raphaël tout doucement. «Merci», souffla Brian de sa petite voix.

Kevin revient à ce moment là dans la pièce avec un drôle d’air. Daniel leva ses yeux vers lui et Brian tourna sa tête dans sa direction. Kevin s’approcha d’eux. «Qu’est-ce qui se passe?» Demanda Daniel. «Je doit partir», répondit Kevin mal à l’aise. «Partir où?» Demanda Daniel. «Je doit retourner en Floride», avoua Kevin. «Tu avais dit que tu restais», murmura Brian, en retenant ses larmes. «Je sais, je suis vraiment désolé, mais je n’ai pas le choix», dit Kevin d’une voix désolé. Brian fondit en larmes, en se rendant compte que Kevin ne voudrait pas plus le connaître et encore moins prendre soin de lui.

«Dehors», cracha Daniel d’une voix menaçante. Kevin sortit aussitôt de la pièce. Daniel le suivit et referma la porte derrière eux pour ne pas que Brian les entendent. Il se tourna vers Kevin rageusement. «Tu avais l’ordre de le ramener avec toi, n’est-ce pas?» Demanda Daniel d’une voix froide. «Oui, j’espérais qu’il se rapprocherais de moi pour qu’il accepte de me suivre», répondit Kevin. «Bébé loup t’a pourtant surpris en s’accrochant à moi comme un bébé, avec sa voix enfantine et son comportement», déclara Daniel. «Oui», avoua Kevin. «Petit loup a parfois des crises d’enfant lorsque sa maladie devient trop difficile à accepter», expliqua Daniel. «En plus, petit frère ne serait jamais partit avec toi!» Dit Daniel. «Pourquoi?» Demanda Kevin. «Parce que baby duck ne te faisait pas confiance, c’est pourquoi il restait accroché après moi et aussi qu’il n’a jamais voulu revoir ses parents biologiques, il avait peur d’eux», répondit Daniel.

Kevin ne pu qu’accepter sa défaite, car il savait qu’il n’avait plus rien à faire dans cet hôpital et qu’il ne pourrait plus approcher Brian. «Prend soin de lui», ajouta Kevin piteusement. «Je le fait déjà», répliqua Daniel. Kevin lui tourna le dos et s’en alla lentement. Daniel retourna dans la salle de physiothérapie par la suite pour aller rejoindre son jeune frère qui l’attendait.
Back to top Go down
View user profile
Shane20
Incomplete
Incomplete
Shane20

Number of posts : 162
Age : 32
Localisation : Lanaudière
Registration date : 2008-03-19

Une vie différente Empty
PostSubject: Re: Une vie différente   Une vie différente Icon_minitimeWed 30 Mar - 12:30

Chapitre 3

Quand il revient dans la salle de physio, il entendit son jeune frère qui sanglotait sans retenu tandis que Raphaël tentait de le consoler de son mieux. Daniel se précipita vers son petit frère pour pouvoir le prendre dans ses bras.

«Grand frère», sanglota Brian. «Je suis là petit frère», ajouta Daniel d’une voix rassurante. Il le mit dans un cocon de tendresse et de douceur. Brian sanglotait de manière hystérique dans les bras de son grand frère. «Vas-y pleure ducky loup, je ne te lâche pas», dit Daniel, en le bercent tendrement. Brian sanglota avec force, tout en serrant sa peluche contre lui.

«Pourquoi?» Demanda Brian entre ses larmes. «Je ne sais pas petit loup, mais je suis désolé qu’il t’ait fait du mal comme ça», répondit Daniel tout doucement. Il ne voulait pas avouer la vérité à son jeune frère de peur de déclencher une crise qui détruirait tous les progrès que son bébé loup avait fait depuis la dernière année. Brian commença à se calmer après une longue heure. «C’est bien boue de chou», ajouta Daniel avec douceur.

«Est-ce que tu veux aller nager où tu veux aller faire un gros dodo?» Demanda Daniel de sa douce voix. «Nager crique», répondit Brian, en signe. «Tu es sûr baby duck?» Demanda Daniel d’une douce voix. Brian hocha sa tête positivement. Daniel déposa un doux baiser sur le front de son jeune frère. Brian ronronna paisiblement dans les bras de son merveilleux grand frère. «Toi au moins, tu ne m’as jamais abandonner», murmura Brian de sa petite voix. «Tu sais que je serait toujours là pour toi, que jamais je ne pourrais t’abandonner, car tu es mon petit frère, que je t’aime plus que tout au monde et que je suis très fier de toi», dit Daniel d’une voix rassurante. Brian sentit les larmes lui monter aux yeux, mais cette fois de pur bonheur, car il se sentait aimer et protéger.

«Je ne voulait pas te faire pleurer petit ange», ajouta Daniel avec inquiétude et en câlinant son petit frère. «Non je ne suis pas triste, tu ne sais pas combien je me sens aimer, protéger et combien tes paroles me font du bien», expliqua Brian, en signe à son grand frère. «Tu le mérite petit singe avec tous les progrès que tu fais malgré les difficultés que ta maladie te cause», dit Daniel fièrement. Brian lui fit un sourire lumineux et se lova encore plus contre lui. Daniel sourit tendrement et chantonna doucement une berceuse, en sachant parfaitement que son bébé koala tombait de fatigue. Brian s’endormit comme un bébé quelques minutes plus tard.

Daniel le transporta délicatement en direction de la chambre d’hôpital, tout en le gardant au chaud dans ses bras. Rendu dans la chambre, il déposa doucement son petit frère dans son lit adapter, le recouvrit avec les couvertures et le borda tendrement. Il ferma les lumières, alluma le récepteur pour bébé, quitta la chambre sans faire de bruit et referma la porte derrière lui. Daniel se dirigea vers le salon.

Daniel savait que son jeune frère dormirait pendant quelques heures. Il aurait le temps de mettre à jour le journal de bord, faire du ménage, en attendant que nanny vienne porter le repas et que sa grand-mère vienne donner ses médicaments à son petit-fils. Il faudrait aussi qu’il parle à ses parents pour qu’ils préviennent l’avocat concernant le problème Kevin, avant que celui-ci fasse quoi que ce soit. Daniel protégerait son petit singe au péril de sa vie.

Il se laissa tomber sur le fauteuil, prit le journal de bord de Mathew, l’ouvrit et inscrivit les derniers détails de son état de santé. Il vit que sa mère avait inscrit une note quelques heures auparavant concernant l’examen médical des poumons de son jeune frère. Il avait complètement oublié cet examen médical, car il devait en parler à son petit frère pour le préparer. Les médecins auraient à faire descendre une caméra à l’intérieur de ses poumons via sa bouche et sa gorge. Daniel termina de remplir le journal de bord et le remit à sa place. Il ferma ses yeux pendant quelques secondes.

La porte de l’appartement familial s’ouvrit pour laisser entrer quelqu’un. Daniel tourna sa tête dans cette direction et il vit son père. «Papa, qu’est-ce que tu fais là?» Demanda Daniel avec étonnement. «Raphaël m’a appelé et je suis venu aussi vite que possible», répondit son père. «Comment va ton frère?» Demanda Henri, en s’assoyant. «Il a eu une grosse crise, mais il va mieux. Il dort comme un bébé en ce moment, il c’est endormit dans mes bras», répondit Daniel. «Est-ce que ça fait longtemps qu’il dort?» Demanda Henri. «À peine une dizaine de minutes», répondit Daniel, en regardant sa montre. «Je vais aller l’embrasser», déclara Henri, en se levant. Il se dirigea vers la chambre de son plus jeune fils sans faire de bruit et Daniel observa son père.

Henri ouvrit la porte et se glissa dans la chambre. Il se dirigea vers son fils, il s’agenouilla à côté du lit, passa doucement sa main dans les cheveux de son fils et l’embrassa tendrement sur le front, avant de se relever. «Papa», murmura Brian. «Chut, rendors toi mon poussin», dit son papa d’une voix rassurante. Brian se rendormit quelques instants plus tard à bout de force. Henri sortit de la chambre de son plus jeune fils et alla rejoindre son fils aîné par la suite. Il se laissa tomber sur le sofa.

«Ça été long», dit Daniel à son père. «Ton frère c’est réveillé après que je lui ait donné un baiser sur son front», expliqua son papa. «Penses tu qu’on devrait prévenir maman?» Demanda Daniel. «Non, ça ne donne rien de lui dire pour le moment et de l’inquiétée durant son travail», répondit Henri à son fils aîné. Daniel hocha sa tête en signe de compréhension.

Brian se réveilla le lendemain matin en pleine forme. Il repoussa les couvertures et se leva. Il déposa Ruby sur son oreiller, alla à la salle de bain, s’habilla et quitta sa chambre sans faire de bruit. Il se dirigea vers le salon pour savoir qui était lever dans leur appartement et il observa autour de lui.

«Bonjour mon chaton», dit sa maman, en le voyant. «Maman!» Dit Brian, en se dirigeant vers elle. Élizabeth prit son fils dans ses bras. «Comment te sens tu mon poussin?» Demanda sa maman de sa douce voix. «Je me sens en pleine forme, ça fait longtemps que je ne me suis pas sentit comme ça», répondit Brian, en souriant. «C’est normal, tes nouveaux médicaments font effet», expliqua sa maman tout doucement. «Où est grand frère?» Demanda Brian de sa petite voix. «Il est partit faire une commission, il devrait revenir bientôt», répondit sa maman d’une voix rassurante.

«Tu as faim mon trésor?» Demanda sa maman tendrement. Brian hocha sa tête positivement, en souriant. «Qu’est-ce que je peux manger?» Demanda Brian. «Ce que tu veux mon grand», répondit sa maman avec douceur. «Je peux avoir des crêpes au chocolat?» Demanda Brian avec espoir. «Bien sûr que oui», répondit sa maman d’une douce voix. Brian lui fit un sourire lumineux. «Allez, va t’asseoir mon ange pendant que je prépare ton déjeuner», ajouta sa maman tendrement. Brian alla s’asseoir sur le divan et prit son cahier de langage des signes. Il se mit à le parcourir pour en apprendre des nouveaux.

Quelques minutes plus tard, Daniel entra dans l’appartement. «Hey! Bonjour baby duck», dit son grand frère tendrement. «Grand frère!» S’exclama Brian joyeusement. «Tu es prêt à aller te baigner?» Demanda son grand frère avec un sourire mystérieux. «Après que ton frère aille manger», répondit Élizabeth à son fils aîné. «D’accord maman», ajouta Daniel à sa mère. Il alla s’asseoir à côté de son jeune frère et l’observa tendrement.

Élizabeth apporta son repas à son plus jeune fils. «Mange mon bébé, tu as besoin de prendre des forces», dit sa maman de sa douce voix. Brian se mit à manger avec appétit, pendant que sa maman lui injectait ses médicaments dans son intraveineuse et son cathéter. Brian se relaxa sous la douceur et la tendresse de sa maman adoptive, mais qu’il considérait comme sa véritable maman. «Je t’aime maman», ajouta Brian, en signe. «Moi aussi Mathew», ajouta sa maman tout doucement. Elle déposa un doux baiser sur sa tête. Brian ferma ses magnifiques yeux bleus et poussa un soupir de bien-être. Daniel sourit en voyant son petit frère aussi détendu. Sa maman termina ses soins quelques minutes plus tard et le câlina.

«Tu es prêt à aller te baigner?» Demanda Daniel. «Oui, il me manque juste mon maillot de bain et ma serviette», répondit Brian, en signe. «Je les aient déjà baby chaton», dit Daniel de sa douce voix. Brian vit le sourire mystérieux de son grand frère. «Tu veux que je te prenne petit singe?» Demanda Daniel, en s’agenouillant devant son petit frère. «Non, je me sens en forme», répondit Brian de sa petite voix à son grand frère. «Allons-y alors», décréta Daniel, en souriant. Brian hocha simplement sa tête et suivit son grand frère, en pensant qu’ils allaient à la piscine du service de physio, mais il s’inquiéta quand il vit qu’ils allaient vers l’extérieur de l’hôpital.

«Où on va grand frère?» Demanda Brian de sa petite voix. «C’est une surprise, tout va bien aller boue de chou. Tu veux que je te prenne?» Répondit Daniel d’une voix rassurante. Brian hocha sa tête positivement et tendit ses bras vers son grand frère. «Allez viens là petit ange», ajouta Daniel, en le prenant tendrement dans ses bras. «Je te promet que tu n’as pas à avoir peur, on va se baigner ensemble dans un endroit merveilleux», dit Daniel d’une douce voix. Brian se détendit et déposa sa tête contre le torse de son grand frère.

Daniel sourit tendrement et déposa un doux baiser sur la tête de son jeune frère. «Tu es le plus merveilleux des grand frère», murmura Brian de sa petite voix. «Tu sais que je serait toujours là petit frère», promis Daniel d’une voix rassurante. Daniel transporta son jeune frère dans le véhicule qu’il avait prévu pour la surprise. Brian ferma ses yeux et se détendit, en se laissant aller dans les bras de son grand frère.

Rendu dans le véhicule, Daniel déposa délicatement son bébé koala sur un sofa. «Où est-ce qu’on est?» Demanda Brian, en signe. «Dans le véhicule qui nous conduit à ta surprise bébé koala», répondit son grand frère tendrement. Il passa tendrement sa main dans les cheveux de son jeune frère. Brian lui fit un sourire lumineux, tout en serrant sa peluche dans ses bras. «Tu as soif, faim?» Demanda Daniel tout doucement. «Soif», répondit Brian dans un murmure. Daniel sortit le biberon de lait de poule de son petit frère et lui donna.

Brian déposa sa peluche et attrapa son biberon pour boire son lait de poule. «Voilà, c’est bien poussin», ajouta Daniel avec douceur. Brian le bus à grandes gorgées. «Doucement ducky, tu vas t’étouffer si tu vas trop vite», dit Daniel. Son jeune frère ralentit aussitôt et leva ses magnifiques yeux bleus vers son grand frère. «C’est bien boue de chou», ajouta Daniel tendrement. Brian continua de boire son biberon.

Le véhicule s’arrêta une vingtaine de minutes plus tard. «Nous sommes arrivés baby chaton», dit Daniel, en souriant. Brian tourna sa tête et regarda par la fenêtre. Il vit une crique qui avait l’air beaucoup plus grande que celle qui se trouvait à côté de leur maison et au loin, il apercevait une maison qui avait l’air magnifique. Son grand frère lui laissa le temps qu’il lui fallait. Son petit frère se tourna vers lui quelques instants plus tard, en le regardant.

«Tu veux toujours aller te baigner?» Demanda Daniel de sa douce voix. «Oui, avec toi», répondit Brian, en signe. «Tu veux te mettre en maillot de bain par toi-même où tu veux que je t’aide?» Demanda Daniel tout doucement. «Tout seul», répondit Brian, en signe. Son grand frère lui donna son maillot de bain et s’éloigna pour lui laisser son intimité pendant qu’il se changeait. Il alla lui-même se changer dans une autre partie du véhicule.

«Grand frère», lança Brian de sa petite voix. «Je suis là bébé loup», ajouta Daniel d’une voix rassurante. «Tu as besoin de moi, petit loup?» Demanda Daniel tout doucement. «Oui», répondit Brian, en retenant ses larmes. Daniel alla aussitôt rejoindre son jeune frère, car il savait que celui-ci se retenait de pleurer.

«Qu’est-ce qui se passe petit chaton?» Demanda Daniel tout doucement. «Froid», sanglota Brian. Daniel sortit aussitôt une couverture chaude qu’il emmenait toujours avec lui. Il emmitoufla son jeune frère et le prit tendrement dans ses bras. «Chut, shhhh, ça va aller poussin, tu vas vite te réchauffer», dit Daniel d’une voix rassurante. Il le berça doucement dans ses bras. Brian se calma au bout de quelques minutes. «Voilà, c’est bien petit frère, c’est finit, tout va bien», ajouta Daniel de sa douce voix. Brian se relaxa, en ouvrant à nouveau ses magnifiques yeux bleus.

«Merci», murmura Brian de sa petite voix. «De rien, c’est normal», dit Daniel avec douceur. Il déposa un doux baiser sur le front de son jeune frère. Brian resta lové contre son grand frère. «Tu es bien comme ça baby chaton?» Demanda Daniel tendrement. Brian hocha sa tête positivement. «Bien, chaud», murmura Brian. «C’est parfait! Je ne veux pas que tu ais froid! Tu me le dit, si tu mal, faim où soif», ajouta Daniel lentement pour que son jeune frère puisse lire sur ses lèvres. «Promis», souffla Brian de sa petite voix.

Daniel le transporta vers l’extérieur du véhicule et se dirigea vers la surprise pour son petit singe. «Où on est?» Demanda Brian, en signe. «À ta surprise boue de chou», répondit Daniel tendrement. Il tapa un code sur un clavier et la grosse roche se déplaça pour les laisser entrés. Elle se referma derrière eux.

Quand ils entrèrent, Brian sentit de l’air très chaud venir de plus bas. Il regarda son grand frère qui avait un sourire mystérieux, alors il déposa à nouveau sa tête contre son torse. Ils continuèrent à descendre à l’intérieur de la crique. «Regarde bébé koala», souffla Daniel de sa douce voix. Brian leva sa tête et resta bouche bée devant la beauté de l’endroit. «C’est, c’est», murmura Brian.

«À toi petit chaton», avoua Daniel avec douceur. «Quoi? Comment ça?» Demanda Brian, en signe. «C’est ma surprise, j’ai acheter cet endroit pour nous deux, je l’ai fait adapter pour que tu puisses venir quand tu veux», répondit Daniel d’une douce voix. «La belle maison aussi?» Demanda Brian, en signe. «Oui, on ira la voir après la baignade, si tu veux bien sûr», répondit Daniel d’une voix rassurante. Brian lui fit un sourire lumineux et hocha sa tête positivement. Daniel rit tendrement.

«Baignade», réclama Brian, en signe. «Oui, on y va petit ange», dit Daniel de sa douce voix. Brian se sentait aimer, protéger et en sécurité avec son merveilleux grand frère. «Je t’aime grand frère», murmura Brian. «Moi aussi, plus que tout au monde», ajouta Daniel tendrement. Il enleva doucement la couverture, ainsi que la serviette de sur son petit frère et le déposa délicatement dans l’eau. «Est-ce que c’est trop chaud?» Demanda Daniel avec douceur. «Non, bien», murmura Brian, en poussant un soupir de bien-être.

«Tu peux aller nager, la crique est adapté à tes besoins, tu vas toucher partout par terre», dit Daniel d’une douce voix. Brian eu un grand sourire et se mit à nager avec bonheur. Daniel le surveilla attentivement, tout en se déshabillant pour aller dans l’eau. Il alla rejoindre son petit frère quelques minutes plus tard. «Tu veux des jouets?» Demanda Daniel tendrement. «Il y en a?» Répondit Brian, en signe. «Bien sûr! C’est vrai, je ne t’aie pas expliqué tous les détails de ma surprise», ajouta Daniel tout doucement. Brian le regarda avec ses magnifiques yeux bleus.

«J’ai fait installer pleins de choses le long du bassin pour t’aider. Appuie sur le bouton que tu voudras», dit Daniel. Brian appuya sur le bouton devant lui. Un ballon descendit vers lui et il l’attrapa dans ses bras. Brian se mit à rire comme un enfant. «Ballon!» S’exclama Brian joyeusement. «Oui, c’est un ballon», ajouta Daniel tendrement. Il le fit aussi en signe pour que son jeune frère identifie le mot et le signe.

La psychologue qui suivait son jeune frère lui avait expliqué que quand Mathew se mettait en enfant, c’était le bon moment pour lui apprendre par le jeu ce qu’il n’avait pas eu la chance d’avoir avant son adoption et de lui donner plein de douceur, ainsi que de la tendresse. Daniel l’avait aussitôt mit en application auprès de son petit frère.

Brian répéta le signe que son grand frère avait fait. «C’est bien poussin!» Dit Daniel, en le félicitant. Brian lui fit un sourire lumineux et appuya sur un second bouton. La voix de Ruby se fit entendre dans la crique. «Ruby», dit Brian, en signe. «Oui, c’est ton Ruby», confirma Daniel, en souriant. Brian regarda son toutou sans comprendre et regarda ensuite son grand frère. «La voix de Ruby est enregistrée dans un appareil audio et ensuite déposer dans un CD», expliqua Daniel tout doucement. Brian hocha sa tête en signe de compréhension. Daniel lui donna un tendre baiser sur sa tête. Brian se calma et se laissa aller dans les bras de son merveilleux grand frère. Son frère aîné le sécurisa tendrement contre lui.

«Mathew», ajouta Daniel. «Grand frère», dit Brian d’une voix plus vieille. «Oui je suis là petit frère», dit Daniel avec douceur. «J’ai encore eu une crise d’enfant?» Demanda Brian, en regardant autour de lui. «Oui petit frère», répondit Daniel tendrement. «Ça a durée longtemps?» Demanda Brian, en signe. «Trois bonnes heures au moins», répondit Daniel. Brian hocha simplement sa tête. «On peut aller voir la maison?» Demanda Brian, en signe. «Bien sûr que oui!» Répondit Daniel d’une douce voix.

«Tu veux que je te prenne dans mes bras?» Demanda Daniel. Brian se laissa prendre par son grand frère qui le transporta vers une autre partie de la crique. «Ça va bébé loup?» Demanda son grand frère, en s’assissent à côté de son jeune frère. Brian hocha sa tête positivement. Daniel le recouvrit avec une chaude couverture. Brian poussa un soupir de bien-être. «Tu as des vêtements pour moi?» Demanda Brian, en signe. «Oui», répondit Daniel d’une voix rassurante. Daniel lui donna ses vêtements et sortit un biberon de lait de poule chaud. Brian s’habilla à son rythme et prit son biberon par la suite. Il se mit à le boire à grosse gorgée. «Bon!» Souffla Brian dans un murmure. «Ce n’est pas trop chaud où trop froid?» Demanda Daniel de sa douce voix. «Chaud, bien», répondit Brian, en signe. Il continua de boire son biberon comme il avait soif après s’être amusée dans l’eau.

Après avoir finit son biberon, Mathew s’habilla avec les vêtements que son merveilleux grand frère lui avait donnés. Les vêtements étaient confortables et doux. Daniel c’était habiller lui aussi pour ne pas avoir froid, tout en gardant un œil sur son jeune frère.

«Est-ce qu’on peut aller visiter la maison?» Demanda Mathew, en signe. «Bien sûr bébé koala», répondit Daniel d’une voix rassurante. Brian tendit ses bras vers lui pour se faire prendre. Daniel le souleva délicatement dans ses bras et l’installa confortablement contre lui. Brian se détendit et se laissa aller contre son grand frère. Daniel sourit tendrement et déposa un doux baiser sur la tête de son petit frère. Brian lui fit un sourire lumineux.

Par la suite, ils quittèrent la crique pour se rendre à leur nouvelle maison. Daniel transporta son jeune frère dans ses bras. Mathew avait déposée sa tête contre le torse de son frère aîné, tout en observant le paysage. Plus ils approchaient de la maison, plus Mathew trouvait que la maison était magnifique.

Rendu à la maison, Daniel délicatement son petit frère au sol. «Comment la trouve tu, petit loup?» Demanda son grand frère tout doucement. «Elle est magnifique! Elle est vraiment à nous?» Répondit Mathew, en signe. «Oui, elle est bien à nous, bébé loup», dit Daniel d’une voix rassurante. Il tapa un code sur le clavier et la porte s’ouvrit d’elle-même. «Tu peux entrer baby duck», souffla Daniel avec douceur. Brian s’avança et entra dans la maison. Daniel entra à son tour et referma la porte derrière eux.

«C’est magnifique!» Murmura Brian. «Je suis content que tu l’aimes, car je l’ai fait adapter juste pour toi, pour que tu puisses aller où tu veux dans la maison», expliqua Daniel tendrement. Brian se retourna vers Daniel et celui-ci vit les yeux de son baby chaton briller de milles feux. «Avec ma chaise roulante où debout par moi-même?» Demanda Brian, en signe. «Les deux, petit ange», répondit Daniel d’une douce voix. Brian hocha sa tête en signe de compréhension.

Brian s’avança dans le couloir, tout en regardant autour de lui. Les couleurs étaient chaleureuses et accueillantes. Daniel le suivit, tout en le laissant aller à son rythme. Brian s’arrêta devant une porte en métal, il se tourna vers son grand frère et le regarda. «Qu’est-ce que c’est?» Demanda Brian, en signe. «Appuie sur le bouton qui est sur le mur et tu verras», répondit Daniel d’une voix rassurante et lentement pour que son jeune frère puisse lire sur ses lèvres.

Brian appuya délicatement sur le bouton et la porte s’ouvrit. «Un ascenseur», dit Brian, en regardant à l’intérieur. «Tu peux entrer tu sais», ajouta Daniel tendrement. Brian s’avança lentement à l’intérieur et son frère aîné entra à son tour. Il appuya sur le numéro trois et la porte se referma.

L’ascenseur les fit monter jusqu’au troisième étage et la porte s’ouvrit pour les laisser sortir. Daniel déposa doucement sa main dans le dos de son jeune frère et fit des cercles. «Tu es prêt pour la visite de notre aile?» Demanda Daniel tout doucement. Brian hocha sa tête positivement. «Tu veux que je te prenne où tu te sens capable de marcher encore un peu?» Demanda Daniel de sa douce voix. Brian tendit aussitôt ses bras vers son grand frère pour qu’il le prenne. Celui-ci le prit délicatement dans ses bras et le sécurisa doucement.

Ils avancèrent vers l’entrée du troisième étage. «Sas?» Demanda Brian de sa petite voix. «Oui, c’est un sas comme à l’hôpital», répondit Daniel d’une douce voix. «Tu vas pouvoir le faire ouvrir avec ta voix», ajouta Daniel. Brian le regarda sans comprendre. «Dit ton nom à haute voix», dit Daniel d’une voix rassurante. «Brian Mathew Gravel», ajouta Brian de sa petite voix. «Identification correcte, bienvenue à la maison», dit une voix mécanique. «Daniel Noah Gravel», ajouta Daniel clairement à haute voix. «Identification acceptée, ouverture du sas», ajouta la voix mécanique.

Daniel entra dans le sas avec son petit frère dans ses bras et les portes se refermèrent derrière eux. Le gaz décontaminant sortit sous forme de brume autour d’eux et Daniel déposa leur sac dans un bac pour qu’il soit décontaminé. Par la suite, la seconde porte s’ouvrit pour les laisser entrer dans leur aile de la maison. Daniel récupéra leur sac et le mit dans son dos.

Brian regarda autour de lui et il adorait les couleurs, car elles étaient chaleureuses. Il se sentait à la maison et en sécurité. Daniel laissa le temps à son jeune frère pour regarder autour de lui, avant d’avancer. «Tu veux voir la suite bébé koala?» Demanda Daniel tendrement. Brian hocha sa tête positivement et en souriant. Son frère aîné déposa un doux baiser sur la tête de Brian.

Il avait hâte que la double greffe se fasse, car il voyait Mathew dépérir de jour en jour et il n’était pas prêt à le voir mourir à cause de sa maladie.

Ils avancèrent dans le couloir vers les pièces principales.

Ils arrivèrent dans le salon et Brian fut soufflé par la beauté de l’endroit. Les murs du salon étaient d’un blanc crème, des divans blancs neige, d’autres bleus nuits et il y avait des petites tables couleurs miels. En plus d’une immense télévision et d’une grosse collection de DVD.

«C’est waw!» Murmura Brian d’une petite voix. «Je suis heureux que tu aimes, je voulais que tu te sente bien et en sécurité», dit Daniel tout doucement. Brian lui fit un sourire lumineux, en faisant le signe merci.

«Tu te rappelles les magasines sur les maisons que je t’avais demander de faire des x sur le coin des pages que tu aimais?» Demanda Daniel tout doucement. Brian hocha sa tête positivement. «J’ai mit chaque pièce que tu avais choisi pour la maison», avoua Daniel. Brian se rappela la merveilleuse chambre bleue qu’il avait choisie, car il l’avait tout de suite aimé.

«Tu veux qu’on aille voir ta chambre?» Proposa Daniel de sa douce voix. «Oui», répondit Brian de sa petite voix. Daniel sourit tendrement et déposa un doux baiser sur la tête de son jeune frère. Brian ronronna paisiblement, en sentant tout l’amour que son grand frère voulait lui transmettre.

Daniel transporta son petit frère à sa nouvelle chambre et il avait hâte de voir sa réaction. Il espérait que Mathew aimerait sa chambre, car il y avait mit tout son amour. Mathew resta en état de choc, car la chambre de ses rêves se trouvait devant ses yeux.

«Qu’est-ce que tu en pense bébé koala?» Demanda Daniel tendrement. «C’est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire, car c’est la chambre de mes rêves», répondit Brian, en signe. Il retenait ses larmes tellement il était heureux. Daniel n’avait jamais vu son jeune frère si heureux et ses yeux brillaient de milles feux. «Jamais je ne pourrais oublier ce cadeau là, une nouvelle maison», dit Brian, en signe à son merveilleux grand frère. Pour Daniel sa mission était accomplie, en voyant le bonheur de son bébé frère.

Brian quitta les bras de son frère aîné et s’avança lentement dans sa nouvelle chambre. Il regarda autour de lui et toucha délicatement son nouveau lit. Les murs étaient d’un beau bleu, le plafond était blanc, ses meubles étaient de couleur miel et son lit était tout en bois avec des couvertures bleues, avec une grosse couette blanche.

De nombreux toutous se trouvait le long du lit et une veilleuse se trouvait sur la table de nuit. Une porte donnait sur le placard à vêtements et la seconde donnait sur la salle de bain.

Daniel observa son petit frère qui faisait le tour de sa nouvelle chambre.
Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




Une vie différente Empty
PostSubject: Re: Une vie différente   Une vie différente Icon_minitime

Back to top Go down
 
Une vie différente
Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Backstreet Memories :: ♥ Place à la Fantaisie / Fantasy Place ♥ :: ♥ Fanficitions ♥ :: ♥ Brian ♥-
Jump to: